- Mouvement national des précaires de l'Éducation Nationale -

- Mouvement  national des  précaires de  l'Éducation Nationale -

- Compte-rendu CTSD du 4 septembre 2013 dans le Maine et Loire

Le Comité Technique Spécial Départemental qui s'est tenu mercredi matin, a procédé à plusieurs mesures d'ajustements de rentrée, concernant, notemment, les EVS et les AVS en CAE/CUI de droit privé.

• 300 nouveaux postes sont donc créés sur le département du Maine et Loire dont 198,5 postes d'AVS accompagnants les enfants porteurs de handicap et 101,5 postes d'EVS aide administrative.

• La répartition des 101,5 postes d'EVS "administratifs" recrutées à la rentrée 2013/2014, est éffectuée par rapport à la taille de l'écoles :

-  3 classes sans décharge de direction : un-e seul-e salarié-e  avec un contrat de 10 heures dans une école et de 10 heures dans une autre.

- 8 et 9 classes avec une décharge de direction à 0,25 : un-e EVS avec un contrat de 20 heures.

- de 10 à 13 classes avec une décharge pour la direction à 0,50 : un-e EVS avec un contrat de 20 heures.

Si les écoles disposent déjà d'un-e AVS en CAE/CUI, dont la fonction d'accompagnement est égal ou inférieur à 9 heures, il ne leur sera pas accordé de complément pour le moment. Le temps restant (11 heures) sera consacré à l'appui éducatif ou à l'aide administrative. Si l'AVS est appelé-e à assurer un accompagnement dans une autre école, la situation sera réévaluée. 

Chaque école du Maine et Loire ne pourra dons pas recevoir d'EVS aide à la direction ! Un appel est donc lancé aux directeurs des établissements scolaires qui souhaitent travailler avec une EVS aide administrative. Ces directeurs s'engageront à signer une charte du Tuteur d'Employée Vie Scolaire et suivront une formation avec un module tutorat EVS.

La durée des contrats des EVS aide à la direction sera de 20 heures par semaine à raison d'un premier contrat signé pour 10 mois, puis de renouvellements éventuels de 7 mois x 2 ou de 14 mois x 1, soit 24 mois en tout.

• Concernant les 198,5 AVS recrutées à la rentrée 2013/2014, elles exerceront par rapport à un nombre d'heures attribué à l'enfant par la MDPH, avec mise à disposition (appui éducatif, aide administrative) si leur affectation est de 9 heures ou moins. Si l'AVS reçoit un complément d'accompagnement dans une autre école, la situation sera réévaluée.

• Dès le 13 septembre nous connaîtrons la distribution des EVS dans les écoles.

• Des informations plus précises nous seront données ultérieurement.

 

UNSA et Collectif49 

Logo unsa.jpgLogoCO49 sept2013 .jpg


Avis du Collectif49 : il est particulièrement indécent, discriminatoire et démagogique, de la part du gouvernement, de présenter ces nouvelles mesures de précarité comme étant des avancées professionnels pour les salarié-e-s. Il en est de même pour la rupture conventionnelle, pour l'ANl, idem pour la cédéisation d'une petite catégorie d'AVS, idem pour la nouvelle réforme des retraites en cours. Ce sont des démarches obsessionnelles des divers gouvernements qui se succèdent, afin de privatiser l'Éducation Nationale ine fine et faire de tous les salari-é-e-s, du privé comme du public, qu'ils soient tous soumis au régime capitaliste et libéral, aux actionnaires, aux banques, au patronat. Continuons de lutter contre, ne cessons pas de nous opposer encore plus fortement et fermement que dans les années passées.

 



07/09/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 782 autres membres